Vêtements Médiévaux

Le Moyen-Âge est une période assez longue de l’histoire humaine, qui s’étend du VIe au XVe siècle. Bien que les habits révèlent de fortes différences selon les sous-époques, il était commun de porter des vêtements en couches superposées, une combinaison de sous- et de survêtements, dans les trois ordres de la population européenne. Comme l’habit au Moyen-Âge avait une fonction symbolique signalant l’appartenance à l’un des ordres (noblesse, clergé, Tiers-État), un code vestimentaire réglait quels habits étaient réservés aux membres de chacun des trois ordres et interdits aux autres. Ceci permettait également d’interdire aux paysans les habits que les nobles aimaient bien porter.

Les différents habits du Moyen-Âge

L’habit du Moyen-Âge, soumis au code vestimentaire mais également aux contraintes financières, pouvait varier fortement d’une personne à l’autre. Ce n’était pas seulement l’ordre qui influençait l’habillement, mais également le sexe, la région et la sous-époque. Ainsi, l’habit de la noblesse changeât plus rapidement au cours du Moyen-Âge, alors que celui du paysan resta très similaire du début jusqu’à la fin, comme ce dernier n’avait pas les mêmes moyens que les nobles et ses habits devaient en premier lieu être pratiques et non pas de belle apparence. Les vêtements des femmes du Moyen-Âge devaient être plus longs que ceux des hommes, car il ne se convenait pas pour les femmes de montrer leur silhouette ou leurs sous-vêtements. Cependant, cette convention se perdit de plus en plus au cours du Moyen-Âge. De même, au début du Moyen-Âge les femmes mariées devaient couvrir leurs cheveux, encore une règle qui perdit en importance au cours du temps, de sorte que les femmes de la noblesse développèrent des coiffures et des coiffes de plus en plus sophistiquées.

L’habit du Moyen-Âge vu aujourd’hui

La vue que nous avons aujourd’hui du Moyen-Âge est généralement faussée et simpliste, sans réelle différenciation entre les sous-époques et les régions. L’idée que nous nous faisons de vêtements médiévaux nous provient souvent de films, dans lesquels l’apparence des acteurs n’est pas historiquement correcte. Souvent, les habits répondent à un besoin de dramaturgie, ou alors ils ont été choisis sans grand effort de recherche. Il est facile de succomber à la multitude de fausses informations et de mythes autour du Moyen-Âge. La plupart du temps, les costumes des films historiques mélangent différentes époques et régions, et empruntent même parfois des éléments fantastiques, pour créer un style individuel, mais qui n’est pas historiquement correct.

1 article(s)

par page

1 article(s)

par page